Harcèlement moral
EXPRIMEZ-VOUS, PARTAGEZ VOTRE EXPERIENCE, ET TROUVEZ DE L'AIDE SUR NOTRE FORUM

Le harcèlement moral dans la vie privée
Le forum pour en parler

Harcèlement famillialChacun de nous peut en être victime.
Lisez bien ce qui suit et vous pourrer alors en juger. Vous aurez au moins pris conscience que "harcèlement" et "perversion narcissique" vont généralement de pair.
Vous risquez malheureusement de vous reconnaître dans une catégorie ou dans l'autre.

Nous abordons ici un sujet juridiquement tabou mais qui touche près d'un français sur deux.

Il semblerait que la notion de harcèlement moral soit assez difficile à prouver dans la vie privée. Et pourtant, s'il suffisait simplement de ne plus travailler pour stopper tout risque de harcèlement, la vie pourrait être plus simple pour certaines victimes de harcèlement.

 
 
Bon nombre d'entre-nous en sommes pourtant victimes, consciemment ou inconsciemment, chaque jour, chez nous, et parfois même jusque dans notre intimité.

Cela peut provenir d'un voisin qui surveille chacun de vos faits et gestes, chacune de vos allées-venues, qui vous tombe dessus chaque fois que vous mettez le nez dehors, un voisin qui se permet tout et qui ne supporte rien de vous en retour, qui va régulièrement déposer des plaintes ou des mains-courantes contre vous pour harcèlement, qui vous fait une mauvaise réputation dans votre quartier ou village, ...

Vous pouvez ête victime de votre propriétaire qui n'a toujours pas compris qu'en votre qualité de locataire, il doit vous laisser vivre en paix et ne pas épier chacuns de vos faits et gestes pour venir sans cesse vous rappeler vos obligations et vos interdictions, qui vous sonne chaque fois que vous tirez la chasse d'eau après 21 heures, qui vient vous reprocher de recevoir des
amis chez vous, et vous l'interdire à l'avenir, qui vous oblige à écouter la télé avec un casque sur les oreilles, qui vous entend tirer des meubles même lorsque vous n'êtes pas là, ...

Faire face au harcèlement au travailPlus fréquemment, et surtout plus difficile à admettre et à comprendre, il peut s'agir de vos frères et soeurs ainés, qui vous demandent depuis plusieurs années, des comptes sur ce que vous faisiez il y a vingt-cinq ans lorsque vous habitiez encore sous le toit de vos parents :
"- Avec quel argent tu t'habillais ? ..."
- "Et avec quel argent tu sortais ? ..."
- "Ne me fais pas croire que ton salaire de l'époque suffisait pour te payer tous ces voyages ! ..."
- "... changer de voiture ! ...
"
Et cela déjà depuis de nombreuses années.
Vous pensiez pourtant avoir répondu à leurs questions à maintes reprises, mais non, ça continue et ils vous soupçonnent à nouveau d'avoir eu des faveurs de vos parents ou pire, avoir usé de leur faiblesse pour leur extorquer de l'argent.
Là, s'ils en sont là avec vous, vous êtes plutôt mal barré.

Questionnez les gens autour de vous, et vous verrez combien sont en conflits avec un ou plusieurs membres de leur fratrie, c'est hallucinant.

"Parfois", pour ne pas dire "presque toujours", le mal provient d'une pièce rajoutée ; entendez par là, qu'on sous-estime bien trop souvent l'inévitable jalousie mortelle d'un beau-frère ou d'une belle-soeur qui vous lèche les bottes et
Le harcèlement moral.
vous brosse dans le sens du poil, qui vous invite régulièrement à sa table, tout cela dans le seul but d'étudier sournoisement votre train de vie et qui, dans le même temps, arrive à se faire passer pour le "Sage" de la famille, celui que tout le monde écoute, qui a toujours la bonne parole. S'il pense comme ça, c'est qu'il faut penser comme ça. S'il dit ceci, c'est que ceci est la vérité.
Sans vous en rendre compte, parfois au fil de plusieurs années, dans votre dos, ils sont capables de vous faire lentement mais sûrement, une réputation de voleur ou de pourri, pouvant aller jusqu'à monter l'ensemble de votre famille contre vous.
Si vous suspectez quelque-chose de ce côté là, le premier conseil que nous pourrions vous donner, c'est de ne jamais rien détruire de vos documents officiels et personnels qui pourraient vous aider à justifier "le pourquoi du comment" et surtout votre bonne foi, un jour devant la justice. Car vous y aurez certaiment droit tôt ou tard.

Les documents administratifs et personnels tels que les talons de chéquiers, relevés de banques, déclarations et avis d'impôts, dossiers de crédits, etc ... ont une durée légale de conservation variable selon la nature des documents. N'en tenez surtout pas compte, et gardez tout ; 10 ans, 20 ans, 30 ans s'il le faut, mais surtout tant que votre fratrie peut vous ennuyer, car, même si devant la justice ils devront apporter la preuve de leurs accusations, il est toujours bon de pouvoir leur faire clouer le bec par un juge avec un document qui prouve qu'ils ont tort.

La prescription, c'est bon pour les truands, mais elle n'existe pas lorsqu'il s'agit de garder saine votre réputation d'honnête citoyen. Sachez que même après 50 ans, dans 100% des cas, le doute subsiste.
La preuve ? c'est peut-être la raison pour laquelle vous êtes ici à lire ce texte.

Pouvoir tout de suite prouver que leurs accusations sont infondées est un moyen efficace de couper court. Un avocat pourra mieux vous défendre s'il sait qu'il possède de nombreux jokers dans son jeu. Leurs accusations se verront frappées d'irrecevabilité et ils seront automatiquement déboutés. A vous après de décider de leur réclamer des dommages-intérêts pour le mal qu'ils vous auront fait, ou de les laisser pour ce qu'ils sont : Des misérables.

Il peut aussi s'agir d'un ex-conjoint qui vous rend la vie impossible, qui vous épie dans chacun des gestes de votre vie, qui vous crêve régulièrement vos pneus ou ceux des gens que vous recevez chez vous, qui vous téléphone plusieurs fois dans la nuit, qui détourne votre courrier, qui vous fait changer vos verrous en votre absence, qui vous bloque dans vos démarches administatives grâce à ses relations, qui vous exclue peu à peu de vos amis ou de la société par des "on dit !", etc...

Une seule personne peut parfois vous faire vivre un véritable enfer pendant des années, et ce, en toute impunité. Vous pouvez voir un jour l'étau se resserrer autour de vous sans comprendre ce qui vous arrive, et surtout, sans rien pouvoir faire, car généralement, le jour où vous réalisez le mal que l'on vous a fait dans votre dos, et que vous décidez de vous défendre et de contre-attaquer, vous êtes tellement attaqué de tous les côtés en même temps, qu'il est quasiment impossible de faire valoir sa bonne foi.
Là encore, une fois le doute installé, celui-ci perdurera à travers les siècles. On vous croira peut-être, "mais" ...


Comment se rendre compte, et à quel moment prend-on conscience que l'on est victime de harcèlement dans sa vie privée ?
Certains ne réaliseront malheureusement jamais qu'ils se font tout bonnement "bouffer la tête" depuis des années, et qu'ils ne mènent absolument pas leur vie, mais celle qu'on leur dicte gentiment mais sournoisement, celle qu'on leur fait vivre malgré eux.
Enormément de personnes pensent être les acteurs de leur vie alors qu'ils sont inconsciemment manipulés, et les autres, lorsqu'ils en prennent conscience et essaient de se défendre ou de contre-attaquer, ou simplement de s'expliquer avec leur adversaire, se font tout simplement traiter de gros malades et de paranoïaques.

Le harcèlement moral.
Le harcèlement moral.
Le harcèlement moral.
Le harcèlement moral.
 

Harcèlement, dépression nerveuse, déprime, suicide.Peut-être qu'un jour vous réaliserez que quelqu'un a une emprise sur votre choix de vie, vos opinions, vos goûts, et plus grave, sur votre vie tout court.
Vous pensiez être acteur de votre vie ? Et bien non, vous n'êtes qu'une marionnette suspendue au bout de quelques ficelles et vos harceleurs vous font faire ce qu'ils veulent.
On vous dicte inconsciemment ce que vous devez faire et ne pas faire. Quelqu'un a un pouvoir de jugement sur vous et vous bloque dans vos actions, et ce, jusque dans votre intimité. Vous ne faites plus rien sans systématiquement vous poser la question de savoir ce que les autres vont penser de vous.
Le plus dur, c'est que vous pensiez jusqu'à présent que tout allait bien pour vous.

Vos harceleurs se nourrissent du mal qu'ils vous font. Ils ont besoin de vous voir dépérir jour après jour pour se sentir bien.

Vous ne pouvez pas passer une heure, voir même une minute, sans penser à eux.

a
Ils vous traquent jusqu'au fond de votre mental, prennent plaisir à jouer de vous, ils font de vous leur objet, ils savent tout de vous et l'utilisent contre vous. Ils vous empoisonnent la vie jusqu'à ce que nous ne deveniez plus qu'un zombie, vous perdez peu à peu votre personnalité, votre confiance en vous, vous sombrez lentement dans une dépression nerveuse, vous devenez agressif envers votre conjoint, vos enfants, vos collègues de travail, vos amis, bret, contre les seules personnes qui seraient aptes à vous écouter et vous aider.
Vous vous renfermez sur vous-même, et leur emprise prend peu à peu de plus en plus d'importance sur vous, jusqu'à un point où vous ne savez plus comment vous sortir de ce panier de crabes, et pire encore, vous ne trouvez même plus la force en vous pour chercher une solution à votre problème.

Sachez qu'il n'existe encore aucune loi dans notre pays pour condamner le harcèlement moral, et malgré les promesses des uns et des autres, cela risque de durer encore longtemps comme ça.

Les gouvernements changent plus vite qu'il ne faut de temps pour pondre un amendement ou un véritable texte de loi, le faire adopter et le mettre en application.

De toute façon, nos "gouverneux", quelles que soient leurs tendances, sont des gens très influents et entourés de personnes payées pour les protéger.
Quiconque, d'aventure, s'essaierait à vouloir les harceler, serait rapidement mis hors circuit et pourrait même vite se retrouver suicidé de trois ou quatre balles dans la tête un beau matin au bord d'un étang en forêt de Rambouiller.

Donc, on comprend très bien que nos ministres n'ont que faire que vous soyez harcelé par votre soeur, ou que je le sois par mon frère ou mon voisin.

Outre les quelques ouvrages que nous pouvons vous inviter à lire sur le sujet, nous vous proposons ici de vous apporter une petite aide, tout simplement en vous exprimant librement sur notre forum de discussion, et les visiteurs, victimes ou non, pourront vous lire et vous apporter leur soutien moral, ou vous expliquer leur cas et comment ils s'ent sont sortis, si toutefois, ils s'en sont sortis.

Trouver une idée pour changer de vie du jour au lendemain.Vous vous rendrez certainement compte, à travers les témoignages, que votre cas n'est pas si isolé que cela, et que peut-être, par les témoignages de certains, vous trouverez la solution pour mettre fin au plus vite à ce calvaire dont vous êtes victime depuis de nombreuses années.
Vous verrez que peut-être, d'autres qui étaient dans une situation plus désespérée que la votre, sinon autant, ont réussi à s'en sortir facilement, ou peut-être au prix d'un sacrifice dérisoire par rapport à leur tranquillité et à leur qualité de vie retrouvées.

Le forum est ouvert à tous, mais nous avons du en restreindre l'accès pour éviter trop de spam. Indiquez seulement votre pseudonyme avec un mot de passe, et vous ferez automatiquement partie des membres et aurez accès à l'ensemble des sujets traités.

Profitez de ce forum pour vider tout ce que vous avez sur le coeur, il est là pour ça. Lâchez-vous. Souvent, ça fait du bien de pouvoir vider son sac, ou de parler de ses problèmes à quelqu'un dans le même cas.
Une réponse arrivera certainement dans les heures ou les jours suivants, mais ne vous offusquez pas si personne ne vous répond immédiatement, il peut arriver que la personne qui veuille vous répondre ne soit pas en mesure de le faire tout-de-suite, pour diverses raisons.

Certaines personnes ont pu y voir plus clair dans leur situation, du simple fait d'avoir écrit leur histoire et d'avoir ainsi réussi à mettre les mots dans l'ordre, les mêmes mots qui se mélangeaient dans leur esprit depuis tant de temps.

Merci d'avance à vous toutes et tous qui ferez vivre ce site qui est là pour vous. N'oubliez pas que commencer à parler de votre problème aujourd'hui est un premier pas vers sa solution.
(Par mesure de discrétion, pensez à utiliser un pseudonyme lors de votre inscription plutôt que votre nom)

Amicalement.
Votre webmestre.

a






a

REGLES DE CONFIDENTIALITE